Sur le parking du Lycée, à peine avions nous dit au revoir  à L@urent (qui était venu nous faire un petit bonjour pendant sa pause déjeuner), à peine donc disais-je,, avions nous parcouru 1,5 km qu’ Eddy choisi de rentrer ( boulon de serrage de l’anneau de la tige de selle, cassé). 

Tentative de réparation soldée par un échec.. 

Aujourd’hui ce n’est pas le bonhomme qui a cédé mais sa monture !!!

Nous continuons donc à 4 vers Robert le Diable.. Crevaison d’André en bordure de route (une aiguille + un bout de verre). 

Nous  passons par les singles qui bordent l’autoroute (près de l’IME) et qui nous emmènent au bas des Cateliers.. Tout cela à très vive allure. 

Remontée vers l’IME que nous contournons pour rejoindre la Tour des Essarts, toujours à grande vitesse.

Nous décidons de descendre vers La Bouille par la route, le GR habituel étant impraticable.

Pile poil, avant la pause, nous prenons le bac puis longeons la Seine par le chemin de Halage pour rejoindre la belle côte pierreuse de Saint Pierre de Manneville; direction la petite chapelle sur le haut de Val de la Haye, puis le bac de retour (encore pile poil avant la pause). Un timing bien maitrisé…

Arrivée à 17h10 au Zénith avec entre, 53km et 59km au compteur et une moyenne supérieure à 17km/h

Un bel AM avec ce super quatuor de vététistes dirigé à l’aller par Anthony et au retour par moi même..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A bientôt.

Stéphane

  1. André says:

    Sortie très agréable, toujours dans la bonne humeur avec un temps splendide. Je confirme le train était soutenu mais idéal pour s’entrainer. Dommage qu’Eddy ait été contraint de nous quitter dès les premiers kilomètres. Merci a Anthony et Stéphane de nous avoir coaché sur ce magnifique parcours et a Franck qui a du encore utiliser ses talents de mécano.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.