Etant donné l’importance du groupe présent ce samedi, et après un petit topo sur notre participation au sein d’une ou deux équipes à la prochaine édition des 24 heures VTT à Bonsecours, nous prenons la décision de partager le groupe en deux. David prenant la tête d’un groupe, il ne me restait plus qu’à emmener ceux qui avaient envie d’en découdre. Nous étions donc 8 (Benjamin, Arthur, Xavier, Mathis, André, Anthony et Stanley) à partir en direction des Cateliers. L’idée était d’aller reprendre le tracé prévu lors de la dernière sortie nocturne que nous n’avions pas pu faire en totalité par manque de temps. Cette fois-ci, même si Arthur a essayé de nous ralentir par une crevaison sur les hauteurs du chemin du chêne à madame, et André avec une chute (sans gravité) ; lors cette pause “technique”, nous apercevons le groupe de David en contrebas qui filait droit verts la pause goûter au château d’Oissel. Après ce petit temps, nous repartons en direction du chêne à madame puis nous bifurquons au petit pont immédiatement à gauche pour emprunter un petit single tout en montée qui, selon Stanley, “est plus sympa à monter qu’à descendre”. OK, pour une prochaine, on le fera dans l’autre sens. De retour sur le GR au-dessus de la route des Roches, nous poursuivons notre route jusqu’au centre de loisirs de la maison des Essarts où nous croisons Bruno, Arnaud et Doniphan (qui eux étaient allées jouer dans les grottes !). Nous ferons la route du retour ensemble.

Arrivée à 16h54 sur le parking en même temps que le groupe de David ; vous remarquerez la coordination !

Rendez-vous samedi prochain pour de nouvelles aventures.

  1. L@urent says:

    Comme le dit Bruno, pensez à vous inscrire pour les 24h car le 16 décembre il sera trop tard !

    Vous avez fait une belle sortie, qui j’imagine fut bien collante 😉
    Bienvenue à Xavier, et la prochaine fois c’est à nous d’aller jouer dans les grottes 😉

    Bonne semaine !

    Laurent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.