Rando Yvetot/Rouen

9 vététistes avaient répondu présents à l’appel malgré la météo pas vraiment clémente : Youssouf, Stéphane, Frédéric, Christian, David, Laurent, Patrice, Dominique et moi-même.

Après un très bref moment d’hésitation dans le hall de la gare, on prend la décision d’y aller, vaille que vaille : rien n’arrête un vététiste normand, surtout pas la pluie.

Départ du train à 9h20, arrivée à Yvetot une trentaine de minutes plus tard, petit détour par le « typique » bistrot de la gare, resté dans son « jus » depuis son ouverture il y a … Et nous voilà partis à la découverte de chemins totalement inconnus. Des paysages et des sentiers divers et variés parsèment notre périple. Merci au gps qui nous facilite grandement cette sortie (jusqu’à ce que je décide de m’en passer en arrivant aux abords de la forêt de Roumare [j’avais cru reconnaître un endroit mais ce n’était pas du tout le cas, et hop, une petite boucle pour … rien ! Pas top, en fin de sortie, je reconnais !]). Quelques belles montées bien « sympathiques » dont certaines faites à pied à l’exception de notre « warrior » Patrice qui a tout grimpé !! Une sortie « accessible à tous », n’est-ce pas messieurs ?? Nous avons suivi la trace jusqu’au Trait et ensuite nous avons longé la Seine jusqu’à Saint-Martin-de-Boscherville ; la météo n’était vraiment pas top à ce moment-là. Puis nous avons repris la trace avant de nous « égarer » à cause d’une certaine « assurance » de votre serviteur qui s’est dit « Plus de besoin de gps maintenant, je connais ! Eh bien, non ! ». Les organismes montrant des signes de fatigue, pour rattraper la trace, on décide de couper à travers bois en empruntant un sentier « mémorable » que même Patrice ne parvint pas à monter cette fois-ci ! Arrivé à la hauteur du parc animalier de Roumare, le groupe file à « vive » allure (tout est relatif après plus de 65 kilomètres et presque 1 000 m de dénivelé) en direction du bac du Val-de-la-Haye. Là, Patrice, Stéphane et Youssouf continuent sur la rive droite en direction de Rouen. Après une attente d’une dizaine de minutes, le reste du groupe remonte en direction du zénith par les chemins habituels. Laurent nous quitte en chemin et nous voilà arrivés au parking du lycée, totalement « rincés », au sens propre comme au sens figuré, ravis d’en avoir terminé avec cette nouvelle rando « inédite ». Bravo à Christian de nous avoir accompagné dans cette aventure.

Un grand merci à vous tous de nous avoir fait confiance et merci à Laurent pour le coaching en duo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A + pour de nouvelles aventures !

4 commentaires sur “Rando Yvetot/Rouen”

  1. Encore, encore et encore . Merci à Bruno et Laurent . Mais pas merci à la météo qui nous fait toujours des caprices quand il ne faut pas .
    Christian

  2. C’était une superbe sortie! Bravo les pilotes pour l’ambiance et la cohésion.
    Par contre je viens enfin de comprendre l’expression:  » Faire les boucles de la Seine »
    En faite selon Bruno, ça veut dire, faire des boucles, prés de la Seine, tourner en rond, et…..revenir au même point.
    😂😂😂😂

  3. Ce fût pluvieux, gris, boueux, glissant, pentu, technique, varié et plein de nouveautés mais tout le monde est passé sans encombre ou presque à part quelques embardées spectaculaires, glissantes et une belle roulade de ma part.
    Une petite pause à l’Abbaye de Saint Wandrille pour recharger nos batteries au contact des « raideurs » à 2CV et de la bière locale..
    Tout est bien qui finit (trempé) bien.
    Merci encore une fois au duo de meneurs.
    Personnellement ce genre de sortie, j’en suis friand et j’en redemande.
    Amicalement.
    Stéphane.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.