Au départ du parking, nous décidons de faire deux groupes en fonction des personnes présentes et du parcours envisagé sur la rive droite.

C’est donc à 5 que nous partons en direction de Rouen : Laurent, Doniphan, Jean-Luc, Christian et Bruno.

A bonne allure, nous prenons la direction du Mont-Gargan : 1ère ascension du jour. Après quelques petites hésitations, nous voici arrivés sur la côte sainte-Catherine. Nous bifurquons ensuite vers le bois de Darnétal avant de redescendre vers la côte de Wellington. Descente ensuite vers Saint-Léger-du-Bourg-Denis avant de remonter en direction de Franqueville-saint-Pierre, toujours en suivant le G.R. particulièrement accidenté sur cette portion. A l’exception de Jean-Luc, nous avons tous posé le pied à un moment ou un autre. Sur le plateau, on file en direction de Boos puis on reprend le G.R. pour redescendre sur Saint-Adrien. L’heure tournant, on décide d’abréger le parcours initialement prévu (retour par Tourville) en empruntant le chemin dans le fond du vallon (il nous a manqué une petite heure pour boucler la trace prévue !). Là, le chemin avait été “fraichement” retourné suite au passage de la canalisation en eau potable reliant la rive gauche à la rive droite ; ajoutez à cela la météo de ces derniers jours et vous obtenez un chemin difficilement praticable, boueux à souhait, très humide !! Je vous passe les détails mais nos vélos avaient tous subitement changé de couleurs …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retour par la route depuis Sain-Adrien pour une arrivée au parking vers 17h35, avec une cinquantaine de kilomètres au compteur.

 

A samedi prochain

 

  1. L@urent says:

    Belle sortie dans un terrain collant sur ce parcours GR25 !
    Comme le dit Bruno, la fin du parcours fut difficile même pour un VAE avec de la terre glaise et de l’eau gelée sur 2 kms …. pour rejoindre Saint-Adrien.
    A refaire sur terrain sec et un retour par Oissel 😉
    Bravo à Christian car il a fini avec des crampes !
    Bon dimanche,

  2. Véronique ? says:

    Bravo à vous les garçons, vu l’état du terrain vous avez assuré. Bon vous connaissant ça devait être limite de la rigolade ? bonne semaine à tous et à samedi prochain ?

  3. lefebvre jean luc says:

    je confirme , sortie difficile même pour un VAE, c’est une moto enduro qu il aurait fallu dans le chemin de la source ; j ai fini avec les batteries à plat et pas seulement celle du vélo
    respect pour les 4 autres courageux avec une mention spéciale pour christian

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.