Bonjour à tous

Nous étions 4 ce samedi (Olivier, Laurent, Stéphane et moi) à n’avoir pas pu résister à l’appel de la forêt malgré une météo d’abord maussade qui s’est ensuite dégagée pour laisser apparaître “une très belle lumière”(dixit Stéphane, notre reporter-phot attitré !). En arrivant sur le parking, nous avons trouvé Stéphane qui venait de terminer une petite boucle dans la forêt et il avait sur lui quelques traces de l’état de la forêt qui nous attendait. Il y avait aussi Olivier et sa toute nouvelle monture : un superbe VTT-e Giant fluo (Véro va être jalouse avec tout ce rose …) tout suspendu en 27,5 ; je peux vous dire qu’i a été “arrosé” … de boue !

Nous prenons donc la direction de la maison des forêts d’Orival sur un rythme un peu trop rapide dès le départ ce qui amène Laurent à vouloir nous quitter dès les premiers kilomètres. Fidèle à la devise du club, on ralentit alors le rythme, j’adapte les chemins empruntés pour qu’il puisse prendre tranquillement le rythme. Puis, tout doucement on file à une bonne allure tout de même vers le GR au-dessus de la route des Roches puis bifurcation en direction du rond-point d’Orival pour remonter par le vallon vers le château Robert-le-Diable. Il est déjà 15h30, la pause-goûter est demandée par Olivier (Dis-donc, il ne serait pas 15h30 par hasard ??) : on s’arrête sur le petit parking en haut du vallon avant de remonter en face par un raidillon qu’Olivier avale sans problème avec la fonction “power” de son nouveau jouet (le courant d’air provoqué par son dépassement m’a fait faire un écart de plusieurs … centimètres). Comme dans les précédentes sorties, on s’entraide, on se soutient, on s’attend dans les difficultés : ici, la remontée vers le circuit des Essarts est difficile pour Laurent mais il s’accroche. Retour par la route jusqu’à l’école de Police où, après accord du groupe, on prolonge jusqu’à l’entrée de la forêt quelques centaines après être passé devant l’école de Police. Puis direction, le “Jura” et “les Vosges”, histoire de finir en beauté sur un terrain détrempé et vraiment “coupe-pattes”. 0 la sortie des Vosges, Laurent n’a qu’un seul souhait : retrouver du bitume, ce que nous faisons jusqu’au parking du lycée. Arrivés entiers, ensemble à 16h50 avec une trentaine de kilomètres au compteur. Bravo à tous !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

  1. Stéphane COUP says:

    42+43+52+70 = 207/4 = 51,75 ans, c’était la moyenne d’âge des 4 courageux qui ont, de concert, affronté une météo fort pluvieuse, un peu froide, très glissante, très mouillée, beaucoup de boue et de flaques..

    Sous l’égide de Bruno en compagnie de Laurent C, d’Olivier et de moi même.. sur un circuit connu mais avec des variantes exquises en passant par les Essarts, le bas d’Orival etc…

    La surprise du jour fût la découverte de la petite merveille d’Olivier ( voir photos)..; Un merveilleux Giant Full E+ 0SX, 27,5″+, tout suspendu et des pneus de camion..

    Un après midi super sympa.

    (31,1km, 277 m de dénivelé,2h13 de balade, 1523 calories)

    Voici les photos…

    A samedi, les courageux bikers.

    Stéphane

  2. Véronique ? says:

    félicitations les garçons. .. et oui j’ai pu admirer le beau joujou d’Olivier… j’en serai presque jalouse ?
    Pour nous ce samedi était consacré à la préparation des 18 ans du fiston et pour ma part 1 petite heure chez le dentiste ?
    Je vous donne rdv dans 2 semaines… vivement!

  3. ncfa@hotmail.fr says:

    Bravo aux quatre courageux pour ma part dès que j’ai vu le temps,j’ai préféré aller chercher la voiture de Nepeeze Très belle monture de Olivier qui a pour le coup été bien arrosé.
    A Samedi Bonne semaine Amitiés Franck

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.